VIE SCOLAIRE

Tous les articles (2)
  • Laïcité

    1
    Par ANNE-MARIE ALLOIN, publié le lundi 14 mars 2016 09:01 - Mis à jour le lundi 14 mars 2016 09:01

    Synthèse de la journée de formation Laïcité (juin 2015)

    Huit d’entre nous ont participé à une formation sur les valeurs de la République, axée sur la Laïcité. Cette formation fait suite aux évènements de janvier 2015 ; et a pour objet de fédérer l’ensemble de la communauté éducative autour de valeurs communes, de valeurs citoyennes, axées sur un meilleur vivre ensemble.

    La notion de « vivre ensemble » est aujourd’hui un concept juridique reconnu par la Cour Européenne des Droits de l’Homme et fait jurisprudence.

    La lecture de la circulaire de rentrée insiste sur cette nécessaire implication de tous autour des valeurs de la République, le terme de « mobilisation »étant même utilisé. L’inculcation de ces valeurs est perçue comme un levier pour faire réussir les élèves.

    Le texte support des établissements scolaires pour assumer cette mission est la charte de la laïcité à l’école, qui rappelle que l’Institution Scolaire est chargée par l’état de transmettre les valeurs de la République. Son exploitation est essentielle, et une circulaire d’accompagnement est accessible sur Eduscol, ou en cliquant sur ce lien.

    De plus, une série de 11 mesures a été annoncée en janvier 2015 (document  accessible en cliquant sur ce lien), dans la même optique, dont :

    • Renforcer la transmission des valeurs républicaines
    • Rétablir l’autorité des maîtres et les rites républicains
    • Création d’un parcours civique

    De plus, le 9 décembre devient désormais la Journée de la Laïcité.

    Pour définir la Laïcité, il est essentiel de revenir sur l’étymologie du concept :

    • Laos (grec) signifiant peuple, puis laikos, du peuple, populaire
    • Evolution vers laicus, les laics, non religieux

    En conséquence on est face à un concept qui a son ambiguïté, et qui peut devenir un enjeu politique, d’autant plus qu’historiquement, il est vrai que la Laïcité à la française s’est construite contre une religion, le Catholicisme, et qu’aujourd’hui, elle est confrontée à l’Islam. Cependant, il convient de ne pas réduire la Laïcité au simple résultat de la sécularisation. Les autres valeurs Républicaines d’égalité et de liberté lui sont complémentaires.

    Le modèle laïc français, à sa création, avait pour objet de créer un espace « critique », libre, dans lequel chacun peut se retrouver, impliquant la séparation du religieux (sphère privée) et du public (ce qui est commun à tous). 

    La distinction est donc essentielle entre l’espace public : à tous, démontrable, argumentable

    Et l’espace privé : particulier (convictions)

    L’adhésion à des valeurs communes est donc essentielle, et suppose que le citoyen ait le souci de ce bien commun. L’école, en tant qu’institution, assure donc une fonction politique en ce qu’elle forme le citoyen.

    La clé de voute des valeurs républicaines, c’est l’opposition de la raison au dogme. La laïcité n’est pas réductible à un principe dogmatique, elle doit être une pratique, voire une éthique, non d’affirmation mais de recherches ouvrant à l’esprit critique.

    La Laïcité apprend à distinguer le savoir et le croire, elle cherche à inculquer une morale, un esprit critique raisonné pour un meilleur vivre ensemble.

     

  • PRESENTATION D'OUVRAGES AU CDI

    Par ANNE-MARIE ALLOIN, publié le jeudi 21 janvier 2016 08:51 - Mis à jour le jeudi 21 janvier 2016 08:51

    Contre le harcèlement scolaire

     

    Dans le cadre de la prévention contre le harcèlement scolaire, Mme GIRAUD avait réuni  au CDI une sélection d’ouvrage divers : revues, bandes dessinées, romans, documentaires. (Cliquer sur ce lien pour les découvrir).

    L’utilisation de ces supports fût l’occasion de discuter de manière ouverte de ce thème. Quatre classes ont été concernées par cet échange : 2nde année de CAP Petite Enfance, 1ère année de CAP Serrurerie Métallerie, 1ère  Bac Pro Ouvrage Bâtiment Métallurgie, 1ère année de CAP Agent Polyvalent de Restauration.

    Les échanges ont été très intéressants, avec des interventions souvent fines et pertinentes, et beaucoup d’intérêt de la part des élèves.

    Des ouvrages ont ensuite été lus par des élèves, avec des discussions post-lecture souvent enrichissante et riches de questionnement.

    De plus, des élèves ont été en capacité de faire référence, lors d’entretiens ultérieurs, aux ouvrages qui leur ont été présentés pour signaler une situation qui les inquiétait. Comprendre ce qui est inacceptable et le dénoncer  leur est alors plus facile,  et notre intervention peut alors être plus rapide, éducative et efficace.

    Ce principe sera donc renouvelé tout au long de l’année avec des thèmes divers, fonction de l’actualité, de journées spécifiques…

Trier par
Catégories
Aucune catégorie définie
Auteurs